Revue de presse

Accueil
La reconnaissance du métier d’auteur au cœur des États généraux du livre 2019

Jeudi 20 juin 2019

La reconnaissance du métier d’auteur au cœur des États généraux du livre 2019

La deuxième édition des États généraux du livre s’est tenue hier à la Maison de la Poésie. À cette occasion, de nombreux acteurs du secteur de l’édition - auteurs, éditeurs, diffuseurs, agents, et pouvoirs publics - se sont exprimés sur la condition de l’auteur en France et sur les avancées observées depuis la première édition. Mais aussi sur les nombreux progrès en matière de fiscalité et de droits sociaux qui restent à réaliser.

Livres : les auteurs veulent être mieux rémunérés

Jeudi 20 juin 2019

Livres : les auteurs veulent être mieux rémunérés

Alors que les écrivains reçoivent en moyenne moins de 8 % du prix public d’un ouvrage, ils veulent imposer un taux minimum de 10 %.

10% minimum de droits d’auteur, ce n’est pas gagné

Mercredi 5 juin 2019

10% minimum de droits d’auteur, ce n’est pas gagné

Les États généraux du livre Tome 2 ont fait salle comble à la Maison de la poésie à Paris. Devant les représentants des éditeurs, les auteurs ont fait entendre leur revendication sur un taux de droits minimum, et leur condamnation de la surproduction, mais un débat ne suffira à trouver un consensus.

« Nous demandons la rédaction d’un nouvel article du code de la propriété intellectuelle »

Mardi 4 juin 2019

« Nous demandons la rédaction d’un nouvel article du code de la propriété intellectuelle »

Pascal Ory, Président du Conseil Permanent des écrivains et membre de la Commission de l’écrit à la SCAM (Société civile des auteurs multimédia) est revenu, pour BookSquad, sur le rôle du CPE et sur son objectif final à l’issue des différentes rencontres organisées.

Objectif 10 % pour les auteurs

Vendredi 31 mai 2019

Objectif 10 % pour les auteurs

Pris entre la hausse des prélèvements obligatoires et l'érosion des ventes, et donc de leurs droits, les auteurs veulent placer la répartition de la valeur dans la chaîne du livre au cœur des Etats généraux organisés le 4 juin à Paris par le Conseil permanent des écrivains.